Indépendants : prenez la parole à l'Assemblée nationale

freelanders ont déjà laissé leur message
Chargement en cours...

Les messages des Freelanders aux députés

  • Il y a 2 ans
    Poisson
    48 ans, Coiffeuse
    Encadrement des loyers commerciaux en fonction du chiffre d'affaire avec obligation pour les bailleurs d'effectuer des travaux , et plus de souplesse pour la rupture des baux commerciaux si ce n'est pas respecté ou en cas de difficulté financiére .
  • Il y a 2 ans
    Etienne
    37 ans, web-designer
    reconnaissance du statut (chomage, retraite, banques, ...)
  • Il y a 2 ans
    Campana
    47 ans, Dessinateur en architecture
    Ne serait-il pas plus simple que les formations soient payées directement par l'assurance formation et que l'entrepreneur n'ait pas à avancer les fonds nécessaires? En outre pourquoi les formations diplômantes ne sont-elles pas prises en charge par ces organismes?
  • Il y a 2 ans
    Aquilina
    48 ans, tailleur de pierre
    trop d impôts de taxes de charges sociales
    trop de harcèlement administratif
    trop de règlements
    trop de suveillance
    trop de promesses non tenues
    trop de disparités sociales

    stop

    votre système ne permet plus s élever par le travail





  • Il y a 2 ans
    Aimée
    61 ans, Commercial
    Est-ce que vous vous rendez compte que les indépendants paient plus que 50 % en charges ? et que nous sommes taxés sur ce qui reste ? Ce n'est pas tenable... c'est insupportable de travailler dur dur pour ne pas pouvoir vivre décemment...que faites vous avec notre argent ?
  • Il y a 2 ans
    ALAIN
    64 ans, fund-raiser
    Mesdames, Messieurs, Faîtes connaître le statut de portage salarial. C'est aujourd'hui la meilleure solution pour que des chômeurs, des entrepreneurs, ....travaillent en contrôlant 100% de leur activité tout en étant déchargé de tout l'aspect administratif. Bien cordialement
  • Il y a 2 ans
    Céline
    35 ans, Consultante indépendante
    Un même accès au logement pour les couples de freelances.
    Les propriétaires parisiens refusent notre dossier alors que nous payons toujours nos loyers!
    Revoir la constitution des dossiers en regardant l’historique de nos créances plutôt que le contrat en CDI
  • Il y a 2 ans
    Fradin
    54 ans, Coach accompagnement de carrière et orientation
    -à peine déclarée mon auto-entreprise, je reçois des messages différents de l'Ursaff, du RSI et des Impôts. En revanche, aucun de ces organismes ne m'a proposé son aide ou ne m'a contacté pour me demander si j'avais besoin d'un conseil...
ou
Suivant Traitement en cours...
Mon message
Très chers députés, en tant qu’indépendant, je vous partage mes propositions :
Merci de m'accorder une place !
Publier Traitement en cours...
Exprimez-vous librement dans le respect des opinions et des droits de chacun ! En savoir plus
* Champs obligatoires
Retour
charte d'utilisation

L’utilisateur s’engage à :

Respecter les dispositions légales et réglementaires en vigueur, en particulier à ne pas utiliser le site et les services d’informations proposés pour écrire, transmettre ou communiquer des messages, images, sons, informations de contenus illicites ou contrevenant aux droits d’autrui, notamment en raison de leur caractère outrageant, injurieux, diffamatoire, violent,obscène,pornographique, comprenant une provocation ou une incitation à la discrimination ou à la haine fondée sur la race, la religion, le sexe, ou une provocation aux crimes ou au délit.

Ne pas utiliser le site pour diffuser des messages non sollicités de types publicitaire, promotionnel, chaine de courrier ou autre.

Ne pas usurper l’identité, la qualité ou les identifiants d’un tiers utilisateur du site ou non, à ne pas utiliser de fausses informations pour diffuser des messages.

Retour
Message publié
merci pour votre participation!
Partagez votre message et parlez-en autour de vous, plus nous serons nombreux, plus nous serons forts.

Abonnez-vous à l’un de nos médias sociaux pour rester au courant des avancements du Manifeste de l’Indépendance.

Editer mon message
Très chers députés, en tant qu’indépendant, je vous partage mes propositions :
Merci de m'accorder une place !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites et améliorer votre performance sur ce site. En savoir plus